• Accueil
  • Amazon
  • Fermeture prochaine de la place de marché d’amazon en chine
Amazon Chine

Fermeture prochaine de la place de marché d’amazon en chine

Amazon va très prochainement quitter le marché chinois. La concurrence imposée par Alibaba et JD.com est certainement pour beaucoup dans cette décision. Une preuve, s’il en fallait, du caractère impénétrable du marché chinois.

Une transition en douceur

Des sources citées par Reuters ont permis d’appendre qu’Amazon va fermer son marketplace en Chine le 18 juillet prochain. Une décision qui empêcherait des entreprises chinoises de proposer leurs marchandises sur la plateforme « Amazon.cn ». Les centres de distribution de l’enseigne vont également fermer à cet échéance. Elle affirme néanmoins « travailler en étroite collaboration » avec ses fournisseurs, en vue d’une transition en douceur, ainsi que d’une expérience client sans encombre.

Amazon toujours présent dans l’Empire du milieu

La fermeture du marketplace d’Amazon ne sera toutefois pas synonyme d’arrêt de l’ensemble des activités en Chine. En effet, les firmes de vente chinoises auront toujours la possibilité d’exporter leurs produits à travers d’autres plateformes du groupe. De même, le géant américain envisage de continuer de proposer des produits importés en Chine, pour ne citer que les lecteurs électroniques Kindle et les contenus en ligne. Amazon Web Services, ses propres services de cloud y seront toujours disponibles.

Un marché impénétrable

Les rivaux locaux d’Amazon sont pour beaucoup dans ce retrait du marché chinois. En effet, iResearch Global affirme qu’Alibaba et JD.com Inc demeurent les maîtres des lieux, en accaparant plus de 80 % du marché en 2018. Ker Zheng, expert en marketing chez Azoya (cabinet de conseil en commerce électronique) parle aussi de la quasi-inexistence d’avantage concurrentiel majeur, par rapport à ses concurrents chinois.

Par ailleurs, il faut dire que le marché chinois est difficilement pénétrable. De nombreuses grandes entreprises occidentales l’ont d’ailleurs appris à leur dépend. Parmi elles figure Walmart Inc qui, en 2016, a cédé sa plate-forme de magasinage en ligne chinois à JD.com. Même les géants Google, Facebook, Netflix ont avoué avoir plus de mal à s’implanter en Chine qu’ailleurs.

Conclusion : Alibaba et JD.com comptent parmi les concurrents potentiels d'Amazon. Ils ont d'ailleurs réussi à sortir le géant américain du territoire chinois.

Focus sur les entrepôts gaming d’Amazon

Amazon est passé maître dans l’art d’innover, lorsqu’il s’agit de booster son business. Le géant américain prévoit actuellement d’intégrer
Lire la suite ....

Amazon pourra utiliser le nom de domaine « .amazon »

Amazon gagne sa bataille contre un certain nombre de pays d’Amazonie. Fin d’une épisode donc qui dure déjà près de sept ans. La firme américaine s’est
Lire la suite ....

Amazon Prime Video propose la nouvelle série « Star Trek »

Les « trekkies » français doivent être aux anges. Un accord pluriannuel signé entre Amazon et le producteur CBS stipule effectivement la diffusion en streaming
Lire la suite ....

Giga promo pour l’Amazon Echo Dot 3

En ce moment, pour une adhésion à l’offre famille de Amazon Music Unlimited on peut obtenir l’enceinte connectée Amazon Echo Dot 3 pour la somme de 0,99 euros, soit
Lire la suite ....

1 000 Lockers pour renforcer l’alliance Amazon-Casino

Dans un communiqué du 23 avril 2019, le groupe Casino a fait une annonce portant sur sa collaboration avec le géant Amazon. L’on parle du développement du parc des Amazon
Lire la suite ....