• Accueil
  • Amazon
  • Fermeture prochaine de la place de marché d’amazon en chine

Fermeture prochaine de la place de marché d’amazon en chine

Amazon va très prochainement quitter le marché chinois. La concurrence imposée par Alibaba et JD.com est certainement pour beaucoup dans cette décision. Une preuve, s’il en fallait, du caractère impénétrable du marché chinois.

Une transition en douceur

Des sources citées par Reuters ont permis d’appendre qu’Amazon va fermer son marketplace en Chine le 18 juillet prochain. Une décision qui empêcherait des entreprises chinoises de proposer leurs marchandises sur la plateforme « Amazon.cn ». Les centres de distribution de l’enseigne vont également fermer à cet échéance. Elle affirme néanmoins « travailler en étroite collaboration » avec ses fournisseurs, en vue d’une transition en douceur, ainsi que d’une expérience client sans encombre.

Amazon toujours présent dans l’Empire du milieu

La fermeture du marketplace d’Amazon ne sera toutefois pas synonyme d’arrêt de l’ensemble des activités en Chine. En effet, les firmes de vente chinoises auront toujours la possibilité d’exporter leurs produits à travers d’autres plateformes du groupe. De même, le géant américain envisage de continuer de proposer des produits importés en Chine, pour ne citer que les lecteurs électroniques Kindle et les contenus en ligne. Amazon Web Services, ses propres services de cloud y seront toujours disponibles.

Un marché impénétrable

Les rivaux locaux d’Amazon sont pour beaucoup dans ce retrait du marché chinois. En effet, iResearch Global affirme qu’Alibaba et JD.com Inc demeurent les maîtres des lieux, en accaparant plus de 80 % du marché en 2018. Ker Zheng, expert en marketing chez Azoya (cabinet de conseil en commerce électronique) parle aussi de la quasi-inexistence d’avantage concurrentiel majeur, par rapport à ses concurrents chinois.

Par ailleurs, il faut dire que le marché chinois est difficilement pénétrable. De nombreuses grandes entreprises occidentales l’ont d’ailleurs appris à leur dépend. Parmi elles figure Walmart Inc qui, en 2016, a cédé sa plate-forme de magasinage en ligne chinois à JD.com. Même les géants Google, Facebook, Netflix ont avoué avoir plus de mal à s’implanter en Chine qu’ailleurs.

Conclusion : Alibaba et JD.com comptent parmi les concurrents potentiels d'Amazon. Ils ont d'ailleurs réussi à sortir le géant américain du territoire chinois.

Amazon, le géant de l’e-commerce

Créée en 1994 par Jeff Bezos et basée à Seattle, Amazon.com, Inc. est une société de commerce électronique, formant le second « A » du fameux
Lire la suite ....

Les nouveautés Amazon Prime Vidéo pour avril 2019

Avec Prime Vidéo, Amazon continue de se frayer un chemin dans le secteur très concurrentiel de la vidéo en streaming. Le géant du e-commerce mise notamment sur le renouvellement
Lire la suite ....

Les premiers écouteurs true wireless signés Amazon

L’information émane du site Bloomberg. Amazon serait en passe d’emboîter le pas à Apple, Samsung et Xiaomi, sur le terrain des écouteurs sans fil. Une nouvelle
Lire la suite ....

Thayers Witch Hazel, le produit de beauté numéro 1 d’Amazon

Amazon mérite à juste titre son surnom de caverne d’Ali Baba. En effet, le géant du e-commerce propose à peu près tout, allant du grille-pain jusqu’aux
Lire la suite ....

Amazon Music : une nouvelle offre gratuite

Spotify se trouve dans le collimateur d’Amazon. En effet, Amazon Music, service de musique en streaming prévoit d’ajouter une nouvelle offre gratuite, vers la fin du mois d’avril.
Lire la suite ....