Groupon : vers un retour en force en france

Amazon, le mastodonte de Seattle mène la vie dure aux plateformes e-commerce à travers le monde. Une domination qui a notamment eu raison de Groupon. En effet, l’enseigne a récemment été éprouvée par une série noire marquée par la compression du personnel. Avec Jordan Behem à sa tête, le groupe de Chicago compte bien renverser la situation, pour devenir une enseigne de référence en France.

Une domination sans partage

Avec ses 30 millions de visiteurs mensuels, selon Médiamétrie, Amazon domine sans partage le marché mondial de e-commerce. Le site eMarketer lui attribue quelque 48 % chiffre d’affaires du secteur aux États-Unis. En France, le géant américain revendique une part de marché de plus de 17 % (chiffre corroboré par une étude Kantar). Un pays dans lequel Groupon se contente d’une modeste dixième place des plateformes les plus visitées.

Quelques mots sur la stratégie Groupon

Groupon compte bien tirer profit de ses 10 millions de visiteurs mensuels pour revenir sur le devant de la scène. Le groupe commence par se détourner de ses fameux coupons de réduction. Une manière à lui d’exempter ses utilisateurs de la fastidieuse tâche d’impression et de téléchargement. Groupon se tourne alors vers le modèle marketplace. En tablant sur la géolocalisation des offres de promotion, il met à disposition des e-commerçants, une plateforme de vente dédiée. Une option qui leur évite d’ailleurs de monter tout un système de référencement pour leur site.

Défier Amazon Go

La nouvelle stratégie de Groupon doit aussi inclure un plan anti-Amazon Go. Ce concept d’épicerie high-tech du géant de Seattle doit son succès à la suppression du passage à la caisse. D’ici 2021, Amazon se fixe d’ailleurs l’objectif de 3 000 magasins sans caisse. Groupon compte alors contre-attaquer en faisant la promotion de son marketplace. Actuellement, il propose déjà quelque 10 000 offres quotidiennes, grâce à ses 60 000 commerçants partenaires dans l’Hexagone.

Conclusion : Jordan Behem a les cartes en main pour bousculer le géant Amazon sur le sol français. Il prévoit notamment de concevoir un plan anti-Amazon Go.

Dane Sharp, nouveau numéro 1 de Groupon Australie/Nouvelle-Zélande

Groupon a nommé Dane Sharp au poste de directeur des services marketing des filiales australienne et néo-zélandaise. Il remplace Kristy Reilly, parti en décembre pour de
Lire la suite ....

Groupon : Rowley tient les rennes des services marketing

Groupon a nommé Craig Rowley au poste de directeur des services marketing. Remplaçant ainsi Vinayak Hegde, il compte mettre à profit ses expériences dans un poste similaire
Lire la suite ....

Faire des achats sur Groupon, dans les règles de l’art

Quand la récession économique de 2008 battait son plein, de nombreux Américains voyaient en Groupon une des rares enseignes encore en mesure de proposer tout un lot de produits
Lire la suite ....

Groupon, une fonction indiquant les magasins de vêtements les plus proches

Groupon optimise son offre de coupons avec une nouvelle fonction intelligente. Elle permet aux utilisateurs de trouver facilement les magasins de vêtements les plus proches, selon leur position
Lire la suite ....

Retour sur Groupon+, l’arme fatale de Groupon

Présent dans 15 pays, Groupon fait actuellement état de 6 000 collaborateurs à travers le monde et près de 50 millions de clients actifs. La crise de septembre 2015 (suppression
Lire la suite ....