Pixmania technologies Izberg

Pixmania doit tout à son système informatique

Depuis 2016, Pixmania s’est doté d’un nouveau système informatique. La reprise de l’enseigne par Vente du Diable n’est certainement étrangère dans ce changement majeur. Une stratégie payante, puisque près de 12 mois plus tard, son chiffre d’affaires s’élevait déjà à 30 millions d’euros. Néanmoins, sa mise en place n’a pas été de tout repos.

Un déploiement nécessaire

Pour redresser la barre de Pixmania, après une longue période pour le moins difficile, Olivier de Trémaudan, PDG depuis le changement de bannière, a opté pour la restriction du périmètre de l’enseigne. En effet, l’activité est confinée au seul domaine de la place de marché en ligne, c’est-à-dire la mise en relation entre vendeurs et acheteurs. Il a donc fallu un système d’information qui cadre mieux avec la taille réduite.

Pixmania a alors jeté son dévolu sur les technologies d’Izberg. Afin de le mettre sur pied, Monsieur Trémaudan a retenu, parmi les anciens salariés, 37 spécialistes du modèle « marketplace » et quelques informaticiens. Leur expertise dans l’étude du marché lui a permis de déployer rapidement le système dans les pays nordiques, puis dans 14 pays d’implantation de Pixmania. Ces professionnels ont surtout réalisé la prouesse d’avoir entrepris ces changements sans perturber l’activité du site. Enfin, on note aussi la précieuse contribution d’un intégrateur : le projet a ainsi été bouclé en six mois.

Des coûts allégés

La rapidité des informaticiens a surtout permis d’alléger le coût du système informatique de Pixmania. En effet, si l’ancien dispositif occasionnait un coût mensuel de 150 000 euros, le nouveau n’en est qu’à 50 000 euros. La suppression des modules de gestion des stocks et une bonne partie de ceux dédiés à la relation client y est pour quelque chose : ces deux services qui n’engendreront plus de coûts de maintenance. Par ailleurs, à rappeler que le fonds d’investissement de Vente du Diable a fourni au nouveau PDG les 400 000 euros nécessaires pour la reprise des actifs non liquidés de Pixmania. Ce second a aussi bénéficié de 3 millions d’euros pour relancer les affaires.

Conclusion : Le nouveau système informatique de Pixmania utilise les technologies d’Izberg, reconnues pour leur caractère innovant, notamment en termes d'allègement des coûts de maintenance.

French Days by Pixmania ou le LG OLED 4k à petit prix

Les French Days chez Pixmania sont notamment marqués par la réduction offerte
Lire la suite ....

Top 3 des dernières offres de promotion de Pixmania

Pixmania est une des adresses à retenir pour tout achat de Smartphone dernier cri. Durant les six derniers mois, une dizaine de modèles issus des plus grandes marques comme Apple ou Xiaomi
Lire la suite ....

Pixmania, la référence en termes de délai de livraison

Pour Pixmania, livrer les clients toujours plus vite est une véritable obsession. L’enseigne a à coeur de satisfaire ses plusieurs dizaines de millions de consommateurs dans plus
Lire la suite ....

Des vagues de promotions en perspective chez Pixmania

Le 28 juin 2018, Vente du diable a cédé Pixmania, au profit de Newpix & Co, entreprise fondée un mois plus tôt pour simplifier l'opération. Sous l’égide
Lire la suite ....

Pixmania, un parcours atypique

Créé par les frères Rosenblum au tout début des années 2000 (sous l’enseigne Fotovista), Pixmania a débuté comme développeur de photos scolaires
Lire la suite ....