ShopBack Rakuten

Le coup de pouce de rakuten pour shopback

En collaboration avec EV Growth, Rakuten vient de boucler un tour de table de 45 millions de dollars, pour le compte de ShopBack. Ce groupe de cashback singapourien voit ainsi ses activités boostées de plus belle. Amit Patel, numéro 1 du site Ebates (acquis par Rakuten pour 1 milliard de dollars en 2014) intègre alors son groupe dirigeant, avec Willson Cuaca d’EV Growth.

Un rachat en vue ?

Cette opération menée par Rakuten en faveur de ShopBack est perçue par certains observateurs comme étant un premier pas vers un rachat. Une rumeur coupée court par les intéressés, qui parlent d’un simple « échange de bonnes pratiques ». D’ailleurs, quand TechCrunch a voulu en avoir le coeur net, Henry Chan, co-fondateur de ShopBack s’est voulu catégorique : il évoque une volonté de favoriser « l’apprentissage et la croissance ». Pour l’heure, seule la thèse d’un partenariat s’avère donc être la plus plausible, d’autant que les deux enseignes opèrent sur des marchés différents. En effet, la filiale de Rakuten exerce ses activités aux États-Unis, tandis que ShopBack s’illustre dans la région Asie-Pacifique (Indonésie, Australie, Philippines, Thailand, Taiwan, Singapour et Malaisie).

A propos de ShopBack

Soutenu par SoftBank Ventures Asia et EDBI (fonds gouvernemental de Singapour), ShopBack a réussi à lever quelque 85 millions depuis sa création en 2014. En 2018, sa croissance a atteint les 250 %. Son volume d'affaires avec les sites e-commerces a également, titillé le milliard de dollars, contre seulement 400 millions de dollars en 2017. Ce groupe de cashback fait surtout des exploits en Australie. Dans ce pays qu’il a investi en 2017, il est en passe de faire de l’ombre à beaucoup d’autres acteurs du marché. Enfin, ShopBack propose un programme accordant aux consommateurs une remise très considérable, à l’issue des opérations en ligne (achats, commande de VTC, commande de repas, de billets d’avion…). Dernièrement, ce programme inclut aussi des opérations offline.

Conclusion : Les partenariats liés par Rakuten avec des professionnels issus de divers secteurs d'activités contribuent à faire sa notoriété. Dernièrement, l'enseigne a fait davantage en volant au secours de ShopBack.

Retour sur le dernier bon plan Club R Rakuten

Rakuten a entamé le mois d’avril 2019 avec une journée événementielle. Les membres de son Club R ont alors pu bénéficier d’une remise exceptionnelle.
Lire la suite ....

Rakuten, l’enseigne des petits prix

Rakuten est reconnu pour ses tarifs avantageux. Une réputation que l’enseigne doit notamment à son statut de place de marché. En effet, de nombreux revendeurs venus de différents
Lire la suite ....

Rakuten Priceminister service client

Fondé en février 1997 sous l’appellation MDM, le conglomérat nippon s’est fait baptiser Rakuten vers la fin du premier semestre 1999. Il emploie environ 3 700 salariés
Lire la suite ....

Rakuten TV, challenger d’Amazon Prime Video et de Netflix

Depuis quelques années, Rakuten TV, le service de streaming vidéo du géant nippon se fraie un chemin dans un domaine fortement dominé par Amazon Prime Video et Netflix. Ce
Lire la suite ....

Rakuten : Une nouvelle promotion sur des produits d’occasion

Ce mercredi 15 mai 2019 jusqu’à 23h59, Rakuten propose une offre de réduction significative sur les produits d’occasions. Dès 59 euros d’achat avec le
Lire la suite ....